chasse a l'arc

L’activité de chasse à l’arc est réglementée par l’arrêté ministériel du 18 aout 2008 conformément à l’article L.424-4. Hormis les armes à feu, l’arc est considéré comme la seule arme de chasse à tir autorisée.  Si vous désirez savoir comment se pratique la chasse à l’arc, on vous dit tout ici.

Faire une formation au préalable

Utiliser l’arc comme arme de chasse impose une certaine technique de la part de l’archer. Certes, la chasse à l’arc est  peu pratiquée en France. Mais, des milliers de chasseurs ont été soumis à une formation rigoureuse afin d’utiliser l’arc en tant qu’arme de chasse.

Il est donc impératif pour chaque chasseur à l’arc de participer à une formation ayant entraîné la connaissance pratique en la matière. Une formation rigoureuse leur permettra en effet de d’utiliser l’arc de chasse de la façon la plus sécurisée possible. Que ce soit avant ou après avoir obtenu un permis de chasser, vous pouvez effectuer votre formation. La formation est offerte aussi bien sur le plan théorique que pratique. Elle, à l’issue de laquelle une attestation de fin de formation est offerte, est organisée par les fédérations départementales des chasseurs. Cette attestation sera par ailleurs présentée à la police de chasse.

Il existe cependant quelques exceptions mettent certaines personnes à l’abri de cette formation. Par exemple, si vous avez des compétences requises en matière de chasse d’arc et que vous les justifiez via un certificat octroyée par la FDC, vous restez exempt de cette formation.

Par ailleurs, chaque chasseur désirant se former à la chasse à l’arc, mais qui ne disposent pas de permis de chasse, peut effectivement le faire. La seule condition dans ce cas est de se faire accompagner par un parrain disposant quant à lui une attestation de formation à la chasse à l’arc. Son attestation doit bien entendu être octroyée par FDC. Si vous êtes étranger et que vous ne résidez pas en France, vous pouvez réclamer une validation de 3 à 9 jours successifs. Ceci dit, vous n’aurez pas besoin de passer par une formation à la chasse à l’arc.

Les équipements indiqués pour la chasse à l’arc

En matière de pratique d’arc, seule la force de l’archer peut rendre efficace performance son équipement ou son armement. De manière générale, on préconise les pointes de chasse. Elles ont pour but d’assommer sans percer, ni couper le gibier. Il existe aussi les pointes de chasse coupantes. Elles ont été conçues pour être utilisés dans les tirs fichants. Pour les personnes désirant réaliser les tirs non fichants, optez pour les flèches munies d’un empennage de large dimension, ce qui permettra de ralentir la célérité de la flèche.

Par contre, si vous souhaitez chasser les grands gibiers, misez sur les pointes de chasse coupantes, les pointes de tir sur cible ou encore les pointes d’entraînement.

Toutefois, sur vos flèches, vous devez impérativement marquer votre numéro de permis de chasse ou encore un numéro de validation de permis si vous avez un permis de chasse délivré hors de l’hexagone.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here