faut interdire la chasse

En France, on ne peut compter le nombre de décès liés à la pratique de la chasse. C’est le cas d’un enfant âgé de 13 ans tué par son père en Vendée suite à un coup de fusil. Bref, les accidents de chasse sont très récurrents dans l’hexagone. D’où la raison de réfléchir sur la question d’interdire complètement la chasse en France ou pas.

Pourquoi interdire la chasse en France ?

Si on s’en tient à la première phrase de cette introduction, on dira que la chasse met la vie des personnes en danger. Ce n’est pas du tout faux. En effet, depuis septembre dernier, France3 a relevé 4 morts et 6 blessés suite aux balles perdues. Depuis l’ouverture des périodes de chasse, il ne se passe une seule semaine sans qu’un accident de chasse ne survienne. Ce qui conforte les idées des personnes opposées à cette pratique de l’interdire de manière partielle ou totale. C’est précisément le cas du « Collectif pour le Dimanche sans chasse ». Ce collectif abrite plus de 975 organismes de sports et loisirs en plein air. De même, lASPAS, Association pour la protection des animaux sauvages est fier d’avoir unis plus de 150 000 signatures contre la chasse le dimanche.

De plus, de nombreuses personnes trouvent que la chasse est une sorte de torture vis-à-vis des animaux. C’est le cas par exemple de la chasse à courre qui pour l’organisme France sans chasse, une sorte de corrida qui consiste de torturer l’animal avant de le mettre à mort. L’ASPAS est aussi une organisation qui dénonce l’abattage des millions d’animaux à travers le monde.

Est-ce une mauvaise idée ?

D’un point de vue macroéconomique, la chasse constitue la pierre angulaire du revenu d’un état. Selon une étude du BIPE en 2016, le cabinet de conseil en analyse stratégique et prospective économique relève que la chasse génère plus 2,3 milliards d’euros de PIB, mais aussi 3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La présence des entreprises de chasse permettent de lutter fortement contre le chômage, surtout lorsqu’elles sont délocalisées assurant ainsi 27 800 emplois à durée indéterminée.

En matière de divertissement par ailleurs, la chasse représente un des premiers loisirs des personnes vivant en France. Comme le révèle le ministère de la transition énergétique, existe dans l’hexagone près 1,15 million de pratiquants de chasse, ce qui en fait le sport le plus pratique de la France après le football. La chasse étant un moyen de renouer avec les liens ancestraux, cette activité permet de s’accommoder avec la nature. De plus, les chasseurs trouvent que la chasse figure dans le patrimoine français et permet d’apporter une certaine régularité à la faune.

Un peu de retenu quand même !

En somme, l’idée de mettre fin à la chasse de manière définitive peut se justifier par le fait que cette activité est source de nombreux accidents. Toutefois, on n’oubliera pas le fait que la chasse est constituent d’améliorer les tendances économiques d’un pays tout en réduisant le chômage. Il existe cependant les moyens de limiter les dégâts au cours de cette pratique que vous vous promenez en forêt seul ou en groupe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here